Les raisons qui entravent la perte de poids

Régime alimentaire, exercice physique, médicaments et vous menez une lutte constante contre la balance. La quête de la perte de poids est courante chez les gens. Mais pourquoi est-il si difficile pour certains d'atteindre cet objectif ? Toutefois, la perte de poids va au-delà des visites chez le nutritionniste et à la salle de sport. Le problème peut être une de ces simples habitudes.

Vous mangez toujours la même chose

Quand nous aimons quelque chose, nous préférons en manger tous les jours. Mais même s'il s'agit d'une chose particulièrement saine, comme des légumes à feuilles vertes, si nous en mangeons trop, le corps peut s'habituer à cette façon de manger au point de ne plus réagir par une perte de poids.

Changez donc souvent vos menus. Mangez des légumes différents, essayez quelque chose que vous n'avez jamais mangé auparavant ou que vous n'avez pas mangé depuis longtemps. Et rendez vous ici pour d’autres détails.

Absence de petit-déjeuner

Dans la hâte du matin, la plupart des gens refusent un petit-déjeuner complet, le remplaçant par une tasse de thé ou de café et, au mieux, par un sandwich. Les experts en nutrition considèrent ce comportement inacceptable, car un corps éveillé a un besoin urgent de nourriture, et les calories non consommées le matin seront plus que reconstituées au déjeuner.

Manger devant la télévision ou l'ordinateur

Les nutritionnistes recommandent vivement de manger dans un environnement calme et paisible, en éliminant toute distraction, qu'il s'agisse d'un livre, d'un journal, de la télévision ou d'un ordinateur. En se distrayant en lisant ou en regardant des émissions de télévision, les gens mangent généralement plus et les chances de perdre du poids sont donc considérablement réduites.

Manque chronique de sommeil et anxiété

Les personnes qui ne dorment pas systématiquement assez sont souvent sujettes à la satiété, et cela est dû au fait que le manque de sommeil entraîne la production d'hormones qui augmentent l'appétit.

L'anxiété peut déterminer la prise de poids pour deux raisons fondamentales. Elle provoque l'augmentation de la compulsion pour les aliments plaisants, qui augmentent les niveaux de dopamine, et pour les sucres, qui augmentent les niveaux de sérotonine.

Ces deux hormones déterminent le plaisir et calment la personne, compensant ainsi l'anxiété. Par ailleurs, certaines personnes produisent, en cas de stress chronique, des niveaux élevés de cortisol, une hormone qui détermine l'accumulation de graisse et de liquide.