Tout savoir sur le CNAS

L'une des tâches les plus importantes d'un bon gestionnaire est d'améliorer et de faciliter les conditions de vie des employés. Cependant, améliorer la vie des employés inclut beaucoup de choses parmi lesquelles faire bénéficier des actions sociales aux employés est majeure. Pour cela, des associations comme le CNAS servent d'intermédiaire entre la direction et les employés pour faciliter l’accord de ces actions.

Le CNAS et les actions sociales

Le Comité National d'Action Sociale (CNAS) réunit les chefs élus des collectivités locales et les dirigeants des établissements publics qui peuvent offrir à leurs employés des avantages sociaux et des allocations. En effet, ces établissements sont tenus, en vertu de la loi de 2007, de favoriser l'accès des salariés du secteur public à l'aide sociale.

Les actions sociales, ainsi que les assurances sociales et les fonds de pension, font partie de la protection sociale. Au sens strict, ces dernières sont facultatives.

Elle comprend toutes les dispositions prises par les collectivités publiques pour rendre les conditions de vie des citoyens meilleures. De manière générale, les actions sociales comprennent l'assistance sociale et toutes les initiatives sociales sur le terrain.

Qui bénéficie des prestations du CNAS ?

Le CNAS concerne les administrations locales notamment les régions, les départements, les municipalités et les établissements publics qui en dépendent. L'ensemble des organisations désireuses d'offrir à leurs employés des prestations CNAS versent annuellement au CNAS une contribution d'un peu plus de 0,8 % de leurs frais salariaux. Les COS des collectivités locales versent un montant d'environ 200 € par salarié et par an pour les prestations du CNAS.

Tous les salariés des organisations rattachées au CNAS, et bien souvent aussi les salariés retraités peuvent avoir droit aux prestations offertes par le CNAS en vue de renforcer leurs moyens d'existence matériels et moraux et ceux de leurs familles.

Les conditions d'accès et de paiement de ces prestations diffèrent d'un salarié à l'autre, selon ses revenus et sa situation familiale. Les salariés affiliés au CNAS pourront s'adresser à leur représentant local au sein du Comité pour en savoir plus sur la procédure ou poser leur candidature via le site web du CNAS.